Le Chez-Nous de Mercier-Est participe au magasin-partage et dénonce l’appauvrissement des aînés!

Journée Internationale des personnes aînées, sous le signe de l’entraide
1 octobre 2015
Une cuisine collective pour homme aux Chez-Nous de Mercier-Est
1 décembre 2015

Le Chez-Nous de Mercier-Est participe au magasin-partage et dénonce l’appauvrissement des aînés!

Montréal, le 1er décembre 2015 – Chaque année, le Chez-Nous de Mercier-Est participe aux magasins-partage afin de contribuer à la lutte contre la pauvreté et l’exclusion. Cette année le Chez-Nous est affilié au magasin partage de la paroisse St-François-d’Assise qui a lieu le 16, 17, 18 et 19 décembre 2015.

De plus en plus de demandes face au manque de moyens et de denrées

Cette année, le Chez-Nous va distribuer une cinquantaine de paniers de Noël aux aînés défavorisés. Ce chiffre semble bien peu élevé comparé au nombre d’aînés de Mercier-Est peu nantis. Or avec les mesures d’austérité et la dégradation du tissu communautaire, faute de moyens, les partenaires ont dû recourir justement à un meilleur arrimage pour s’assurer que les demandes ne se faisaient pas en double afin de libérer un maximum de place. De plus, cette année, la configuration par zonage fait que le Chez-Nous est obligé de refuser des personnes et de les référer à d’autres magasins. Enfin, le manque de denrées collectées empêche de répondre à toutes les demandes ou bien oblige à diminuer les quantités données pour en offrir au maximum de personnes.

L’appauvrissement des aînés qui ne cesse d’augmenter!

Selon le bilan-faim 2015 des Banques alimentaires du Québec, 5.2 % des aînés représentent les utilisateurs de leurs services. Le vieillissement de la population, l’accroissement de l’espérance de vie et l’augmentation du coût de la vie font que de nombreux aînés se retrouvent dans le besoin. « Les aînés ne font plus face et cela sera de pire en pire avec la détérioration des régimes de retraite et la hausse du coût de la vie, on donne des années à la vie, mais pas de vie aux années! » explique Lynn Charbonneau, coordonnatrice de l’entraide au Chez-Nous de Mercier-Est.
Toutefois, le Chez-Nous de Mercier-Est demeure un fidèle partenaire des magasins-partage du quartier et continuera encore longtemps à aider les aînés les plus défavorisés.

Milieu de vie pour les personnes de 55 ans et plus, Le Chez-Nous de Mercier-Est fête 30 ans d’implication au sein de sa communauté cette année. Le centre offre de nombreux services d’entraide et de soutien à sa clientèle, dont le dépannage alimentaire et le service d’accompagnement médical, en plus de ses activités culturelles et de loisir.

-30-

Comments are closed.