Léo Fortin

Directeur général

Âgé de moins de 30 ans, Léo Fortin a commencé sa carrière comme directeur d’un organisme communautaire voué à l’intégration sociale de jeunes adultes. Diplômé en psychologie clinique et en administration publique il a par la suite occupé plusieurs postes dans le réseau public. Notamment, il a travaillé dans l’organisation des services aux personnes dans le besoin en raison de problèmes de psychiatrie légale, de santé mentale ou de déficience intellectuelle. Mais c’est sans aucun doute lors de ses missions de collaboration internationale en Amérique du Sud, comme représentant du ministère de la Santé et des Services sociaux, que M. Fortin a pu constater la force et l’impact du mouvement communautaire. Dans les régions moins nanties ce sont bien souvent les mouvements communautaires qui initient et soutiennent les services de première nécessité pour les populations dans le besoin.

Mettant à profit ses diverses expériences dans les domaines publics et communautaires, depuis son arrivée dans le quartier, M. Fortin s’est engagé comme administrateur au conseil d’administration de la Table de concertation locale et il fait partie du Comité « aviseur » du Comité de développement social. Il multiplie les contacts avec les partenaires du quartier et ceux des autres centres communautaires pour contribuer à l’amélioration de la qualité de vie des citoyens de Mercier-Est et des aînés de la région.


Johanne Guimond

Coordonnatrice de l’intervention

Technicienne en travail social et détentrice d’un certificat en gérontologie, Johanne travaille dans divers milieux communautaires. Elle est en poste depuis plus de six ans au Chez-Nous.

Attachée à la relation d’aide, elle a choisi les aînés comme clientèle. Dans son parcours professionnel, elle a évolué auprès de diverses clientèles telles que les personnes âgées en situation d’itinérance, les personnes présentant des problèmes de santé mentale, les jeunes vivant avec une déficience intellectuelle, les enfants en Centre de la petite enfance, ainsi que les jeunes adultes et les aînés demeurant en hébergement à loyer modique.

« J’aime apporter du positivisme dans toutes situations. Le mot problème se transforme en défi professionnel et j’aime me surpasser. En chaque individu il y a du bon, parfois il faut gratter longtemps, mais, une fois que les personnes aidées trouvent par elles-mêmes leur force intérieure, j’y trouve une grande satisfaction.»

On dit souvent de Johanne qu’elle est une jeune femme pleine de ressources et qu’il est agréable de travailler avec elle. Vous avez besoin d’un sourire et d’une énergie positive, venez la voir et vous serez comblé!


Emmanuella Niyozima

Intervenante de proximité

Détentrice d’un diplôme en technique de travail social gérontologie, Emmanuella travaille depuis plus de 8 ans dans le domaine de l’intervention auprès des aînés en milieu communautaire. Au cours de ces années, elle a occupé divers postes, notamment dans la coordination d’un service de soutien à domicile et dans un programme de soutien palliatif.

À l’été 2016, elle s’est jointe à l’équipe du Chez-Nous de Mercier-Est comme intervenante de proximité, où son rôle est de repérer les aînés de 55 ans et plus isolés et désœuvrés du quartier, dans le but de leur offrir de l’écoute, du soutien et de l’accompagnement, ainsi que de les informer et de les recommander aux ressources existantes.

Sa plus grande fierté est de pouvoir contribuer à l’amélioration de la qualité de vie des aînés dans le besoin.


Octavian Ion

Intervenant de proximité

Travaillant au Chez-Nous de Mercier-Est depuis septembre 2016, Octavian est un intervenant déterminé à améliorer les vies des gens vivant avec diverses difficultés. Possédant un DEC en techniques policières et un baccalauréat en psychologie, il est en voie de terminer un baccalauréat en travail social.

Le domaine du travail social le passionne particulièrement, car il a toujours senti le besoin d’aider les personnes vulnérables à se reprendre en mains et à apporter des changements positifs dans leurs vies.

Pendant trois ans, Octavian a été coordonnateur des bénévoles d’un centre d’écoute et d’intervention, place où il a été exposé aux problèmes sociaux les plus complexes, dont l’itinérance, la maladie mentale et l’isolement. Ensuite, il a travaillé comme intervenant en réinsertion sociale, intervenant-animateur dans un foyer de groupe et animateur en santé mentale, avant d’arriver au Chez-Nous.

« Mon bagage de connaissances et mon expérience professionnelle me permettent d’établir aisément des relations significatives avec les personnes qui cherchent de l’aide ». Pour lui, rejoindre les aînés isolés et désœuvrés représente une manière concrète de redonner à cette population souvent trop oubliée et rencontrant de nombreuses difficultés.


Luis Medina

Chargé des communications

Depuis février 2016, Luis occupe le poste de chargé des communications : un grand défi car il observe que les aînés du centre vivent entre deux périodes technologiques. Une grande partie des membres et bénévoles du centre connaissent et utilisent les moyens de communication numériques comme les sites Internet et les pages Facebook, alors qu’un autre groupe préfère être informé par documents imprimés soit des dépliants ou des affiches. Il faut donc trouver le juste équilibre entre l’imprimé et le numérique.

Détenteur d’un baccalauréat en communications et journalisme et des études en stratégies et animation de réseaux sociaux, Luis possède une vaste expérience dans le domaine numérique des communications. Il croit fermement qu’avant de décider d’une stratégie de communication, il faut connaître, comprendre et entendre les gens. De même, Luis a acquis beaucoup de connaissances et d’expériences pendant son stage aux États-Unis en 2008 en participant au programme «Youth Leaders ». Il a eu la chance de suivre des cours à l’Université de Texas et à Our Lady Of The Lake à San Antonio.


Marie-Ève Forget

Coordonnatrice des activités

Marie-Ève possède un baccalauréat en action communautaire combiné à l’animation spirituelle et à l’engagement communautaire, elle est attirée par l’engagement communautaire, plus particulièrement auprès de la clientèle aînée. Son intérêt envers les aînés se confirme alors qu’elle travaillait comme intervenante de milieu auprès d’aînés en situation de vulnérabilité. Elle réalise le grand potentiel d’action et de richesse humaine de ces personnes.

Voulant relever de nouveaux défis, elle devient coordonnatrice du secteur des activités en avril 2016 au Chez-Nous de Mercier-Est, un secteur où le règne un grand dynamisme. Depuis son arrivée, elle ne cesse d’être ébahie par la vigueur et l’énergie des membres et des bénévoles.


Sara Vassigh

Coordinatrice de l’entraide

Titulaire d’une maîtrise en gestion de projet, Sara provient du domaine de l’humanitaire. Elle a travaillé dans divers pays en voie de développement avec une ONG française avant de s’orienter vers le communautaire. Elle a toujours eu à cœur de défendre l’injustice et les populations les plus démunies. Elle travaille depuis plus de 2 ans auprès des aînés et elle a obtenu un certificat en gérontologie de l’Université de Montréal.

Elle a commencé en tant qu’agente des communications et de la mobilisation dans un centre communautaire du quartier St-Michel et depuis un an, elle est coordonnatrice du secteur de l’entraide au Chez-Nous de Mercier-Est : « Je suis convaincue que les aînés représentent l’avenir. Les lieux comme le Chez-Nous sont des espaces dédiés aux aînés, leur offrant des services et des activités pour améliorer leur qualité de vie et favoriser leur prise de pouvoir individuelle et collective ».


Elena Pintilei

Coordonnatrice de l’administration

Elena a commencé comme bénévole dans un organisme communautaire et voilà que la piqûre l’a rendue « dépendante » du désir de faire du bien, d’aider et de soutenir l’administration des organismes ou elle a travaillé. Son parcours professionnel est varié, mais à un certain moment elle a réalisé la nécessité de s’engager dans une cause qui lui tiens à cœur : soit rendre la vie des gens, particulièrement de 55 ans et plus, plus agréable, stimulante; et de relever les défis de la retraite. Elena travaille au CNME depuis six ans auprès de gens capables de donner et de recevoir de l'amour sans aucun jugement ou arrière-pensée, tout en profitant des activités offertes par l'organisme.

Elena possède une excellente connaissance des activités administratives et du fonctionnement d’un organisme communautaire. Elle aime le travail d’équipe tout en demeurant autonome dans les activités de son secteur.

« Si quelqu'un me demandait aujourd’hui de quoi je suis fière du point de vue professionnel, je répondrais sans hésitation : mon implication dans le communautaire ».