Notre histoire


Le Chez-Nous : acteur incontournable de Mercier-Est

Depuis 35 ans, notre centre communautaire agit pour les aînés du quartier. Découvrez notre histoire !
  • 1985

    C’est le 25 mai 1985 que se tient l’assemblée générale annuelle de fondation de l’organisme. Cet été-là, les bénévoles travaillent activement à définir ce qu’est le Chez-Nous « un lieu de rassemblement et de prise en charge par et pour les préretraités et les retraités de Mercier-Est. Le Chez-Nous veut être un deuxième Chez Soi, une place où on se fait des amis, un endroit où l’on peut avoir du support social, un centre d’information et d’entraide, un lieu où on s’amuse et où on apprend. ». Dès le mois de septembre, les premières activités se tiennent dans le sous-sol de la Caisse populaire Sainte-Claire.
  • 1986

    Une année est passée, l’organisme s’agrandit et se sédentarise. À l’été, une entente est prise pour utiliser les locaux du 8000, rue Notre-Dame, appartenant à la communauté des Frères de la Charité. En septembre, on tient la première journée d’inscriptions aux activités où 90 personnes sont présentes ! C’est le 12 octobre qu’on officialise l’ouverture du centre dans ce local.
  • 1987

    En juin 1987, on tient la première assemblée générale annuelle de l’organisme et on tient la première élection du conseil d’administration.
  • 1988

    Cette année-là, durant le mois de juin, l’assemblée générale annuelle des membres adopte les premiers règlements généraux.
  • 1989

    Le temps passe, l’organisme s’agrandit et l’on change de locaux pour répondre à nos besoins ! En juillet 1989, on emménage dans le local du 2720 rue des Ormeaux. Puis, au mois d’août, on reçoit la confirmation de la première subvention de Centraide du Grand Montréal. En septembre se tiennent les premières portes ouvertes, événement qui suscite l’intérêt de la communauté.
  • 1990

    L’organisme est désormais trop grand pour une équipe de bénévoles. Le conseil d’administration embauche une cuisinière et un coordonnateur pour les épauler dans leur mission. Un premier logo est dessiné et permet d’établir l’image du Chez-Nous dans la communauté. Une première session d’activités durant l’été offre sorties et voyages aux membres.
  • 1991

    L’année 1991 voit la célébration du 5e anniversaire de l’organisme dans de tout nouveaux locaux au 8075, rue Hochelaga ! À l’automne, on intègre le « Réseau Bénévole de Maintien à Domicile » du CLSC qui permet grâce à des bénévoles de proposer des services aux personnes en perte d’autonomie : accompagnement, transport médical, visite d’amitié, dépannage.
  • 1992

    Le Chez-Nous compte sa propre troupe de théâtre et sa chorale qui se produisent pour une première fois à la Maison de la culture Mercier.
  • 1993

    Pour une 8e année d’existence, les activités se poursuivent au Chez-Nous. Les membres, toujours plus nombreux, s’impliquent dans les différentes activités et contribuent au rayonnement de l’organisme.
  • 1994

    Pour une première année, les participants des cours d’aquarelle et de peinture exposent leurs œuvres à la Maison de la culture Mercier.
  • 1995

    Le 5 mai 1995, on souligne le 10e anniversaire de l’organisme. Cette année-là l’équipe du Chez-Nous et ses bénévoles mettent sur pied le festival « Le 3e art » qui met en valeur les œuvres artistiques des aînées du quartier.
  • 1996

    En juillet cette année-là, les déménageurs débarquent au Chez-Nous ! L’administration est désormais installée dans les locaux du 7958 rue Hochelaga, l’emplacement actuel du centre. Une personne employée au service administratif et une personne affectée au secteur de l’Entraide et Amitié viennent bonifier l’équipe. Les locaux n’étant pas encore prêts pour la tenue des activités, celles-ci se déroulent à la Maison de la culture Mercier, au sous-sol de l’église St-Justin et à la résidence Lebrun.
  • 1997

    En février 1997, les locaux du rez-de-chaussée sont finalement prêts à accueillir les membres et certaines activités reprennent. On reprend les Dîners de l’amitié en collaboration avec « La part du chef », une entreprise d’insertion sociale qui prépare les repas. Les locaux sont inaugurés en grande pompe le 6 septembre 1997 en présence des représentants institutionnels de la Ville. On procède à une restructuration du programme Entraide et Amitié. On parle désormais de "maintien dans la communauté" et non plus de "maintien à domicile".
  • 1998

    En 1998, on dispose de locaux au 2ème étage, nous donnant ainsi plus d’espace pour la tenue des activités.
  • 1999

    En 1999, on procède à une réflexion et une mise à jour de la mission, des objectifs et des valeurs du Chez-Nous de Mercier-Est : « le Chez-Nous s’appuie sur les valeurs d’entraide et de bénévolat et se définit comme un milieu d’appartenance et de soutien pour les personnes de 55 ans et plus, autonomes ou en perte légère d’autonomie de Mercier-Est. Dans la limite de ses ressources, le Chez-Nous de Mercier-Est leur offre des activités et des services variés et adaptés qui visent à briser l’isolement et à favoriser l’autonomie physique, intellectuelle et sociale ainsi que la socialisation. »
  • 2000

    Pour le début du nouveau millénaire, on célèbre le 15e anniversaire du Chez-Nous lors d’une grande fête à l’occasion de laquelle un livre retraçant 15 ans d’histoire est lancé. Durant l’été, on réaménage l’aire d’accueil.
  • 2001

    Cette année-là, on réaffirme l’importance de l’implication des bénévoles dans les différents services du Chez-Nous. Pour se faire, on procède à une mise à jour des outils leur permettant de prendre en charge, d’organiser et de s’impliquer dans les différents secteurs.
  • 2002

    En 2002, le Chez-Nous reçoit le prix « Hommage Bénévolat-Québec, région de Montréal ». On entame une démarche de planification stratégique avec le Centre St-Pierre.
  • 2003

    Au printemps cette année là, on s’agrandit ! L’organisme occupe désormais tous les locaux du rez-de-chaussée 7958, rue Hochelaga.
  • 2004

    Cette année-là, on adopte le nouveau plan d’orientation pour les trois années à suivre. Nous entamons un partenariat pour la préparation des repas avec l’entreprise d’économie sociale locale spécialisée dans le domaine de l’alimentation, le SÉSAME (Service d’Éducation et de Sécurité Alimentaire de Mercier-Est). Le poste de « coordonnateur » occupé par Jean Desnoyers est changé pour directeur général.
  • 2005

    En 2005, on célèbre 20 ans d’implication, de présence et dévouement au service des aînés de la communauté de Mercier-Est ! C’est aussi cette année-là que le centre modernise ses règlements généraux, fait l’analyse et la synthèse de son financement, implante un parc informatique moderne et un système téléphonique adéquat.
  • 2006

    En 2006, on met en place du travail de milieu auprès des personnes de 55 ans et plus, vulnérables et à risque d’exclusion dans les deux HLM du quartier, visant près de 200 personnes. L’équipe de 160 bénévoles dépasse les 24 000 heures de bénévolat annuelles !
  • 2007

    Le Chez-Nous s’implique dans le projet « Toile d’araignée » : projet d’intervention intégrée en milieu HLM dans le cadre de L’Entente de lutte à la pauvreté et à l’exclusion sociale du Ministère de l’Emploi et de la Solidarité sociale. Ce projet est en partenariat avec l’Antre-jeunes, la Maison des Familles et le Sésame. Un comité horticole voit le jour afin de verdir le stationnement et les plates-bandes du Chez-Nous ! Cette année-là plus de 100 000 $ sont investis pour une nouvelle salle d’activité au rez-de-chaussée et une amélioration des espaces de bureau.
  • 2008

    C’est en 2008 qu’on franchit le cap symbolique des 500 membres actifs ! En juin, Jean Desnoyers, premier directeur général, quitte ses fonctions et l’on accueille Patricia Charland qui prend sa relève. Le Chez-Nous reçoit du financement récurrent du champ d’intervention du travail de milieu par l’Agence de la santé et des services sociaux de Montréal.
  • 2009

    Cette année, on revoit les règlements généraux de l’organisme et l’on fait une mise à jour de la politique sur les conditions de travail.
  • 2010

    On célèbre cette année-là les noces d’argent du Chez-Nous ! On acquiert le logiciel de base de données Xaequo qui nous permet de tenir un registre des données de nos membres.
  • 2011

    2011 est l’année de création du site internet du Chez-Nous de Mercier-Est. C’est également à ce moment qu’on met en place un régime de retraite collectif pour les employés.
  • 2012

    On dévoile l’évaluation du projet « La toile d’araignée », un projet financé par l'arrondissement Mercier-Hochelaga-Maisonneuve dans le cadre du Fonds québécois d’initiatives sociales à titre des Alliances pour la solidarité (Ville-MTESS) et ses retombées dans la communauté.
  • 2013

    2013 voit naître la première édition du Salon des métiers d’art (Salon des artisans). Six formes d’art sont ainsi offertes aux participants : magnifiques bijoux, délicieux biscuits maison et marinades, sacs originaux, morceaux finement travaillés de crochet et de tricot.
  • 2014

    Un Défi-santé est lancé à nos membres qui s’engagent à adopter de meilleures habitudes de vie au quotidien. On souligne également le départ de Patricia Charland, seconde directrice générale.
  • 2015

    En 2015 on souligne le 30e anniversaire du Chez-Nous en compagnie de Léo Fortin, le nouveau directeur général. Un groupe de 7 membres masculins prennent part au projet « Les démons du midi » et cuisinent des plats santés tout en tissant des liens d’amitié et d’entraide. L’organisme est désormais présent sur les réseaux sociaux grâce à la toute nouvelle page Facebook.
  • 2016

    On ajoute une nouvelle ressource à l’équipe en embauchant une personne dédiée à l’intervention de proximité. Le secteur de l’intervention s’agrandit ! On reçoit la visite de Mme Francine Charbonneau, la ministre responsable des aînés et de la lutte contre l’intimidation.
  • 2017

    En janvier, est mis sur pied le groupe de bénévoles « Les Cousettes » qui propose un service de réparation de vêtement à prix modique. On crée le forum « Contrer l’intimidation entre les aînés » et l’on reçoit la visite de M. François Legault alors en campagne pour les élections provinciales.
  • 2018

    Le 8 mars, à l’occasion de la journée internationale des droits des femmes, en partenariat avec Info-Femmes, on reçoit la visite de la mairesse de Montréal, Valérie Plante, accompagnée de la conseillère d’arrondissement Suzie Miron. Le 17 mai, on procède à la signature de « Charte de la bientraitance envers les personnes aînées lesbiennes, gaies, bisexuelles et trans » de la Fondation Émergence. Le 1er octobre, pour souligner la journée internationale contre la maltraitance envers les aînés, on réalise le projet « Vague mauve » qui comprend l’illumination en mauve de l’Hôtel de Ville et de la Tour du Stade Olympique de Montréal. Léo Fortin quitte son poste de direction générale et le Chez-Nous accueille Melda Saeedi, l’actuelle directrice générale.
  • 2019

    Le Chez-Nous entre en grande période de renouveau ! On entame une nouvelle démarche de planification stratégique triennale et l’on se concocte une nouvelle identité visuelle ainsi qu’un nouveau logo. On participe au déploiement du programme PAIR auprès des aînés de l’arrondissement Mercier-Hochelaga-Maisonneuve. On organise le 1er « Salon de l’engagement citoyen et du bénévolat » et l’on reçoit la visite du Ministre de la Famille, des Enfants et du Développement Social, l’honorable Jean-Yves Duclos, dans le cadre des élections fédérales.
  • 2020

    2020 souligne l’année du 35e anniversaire du Chez-Nous. Pour l’occasion, on procède à une refonte des règlements généraux de l’organisme et des outils de ressources humaines pour les employés. Deux nouvelles ressources viennent soutenir l’équipe en place via un poste de commis de bureau (en remplacement du comité secrétariat) et d’un poste d’agente de sensibilisation. Face à la pandémie mondiale qui s’installe, l’équipe adapte temporairement les services offerts et propose notamment des appels de l’amitié pour briser l’isolement, du dépannage alimentaire et la livraison de matériel de socialisation à domicile.